• 10. Celle qui enivre

    A l'ombre du lilas

    10. Celle qui enivre

     

    San Myshuno - Quartier des épices - Appartement de Ludo 

     

    13.  Cassie

     

                                  "Tu crois quoi?  Toi, pour Cassie?", demande Justine d'une toute petite voix, tendrement penchée sur Ludo.

                                  "Je n'en ai aucune idée.  Hier, quand j'ai déjeuné avec elle, elle avait l'air en forme, comme toujours, elle a passé tout le repas à parler de Julien.  Et comme toujours, elle a abandonné son sandwich à moitié mangé pour filer à la salle de sport.  Cassie, il faut tout le temps qu'elle bouge."

                                    "Tu es inquiet?"

    13.  Cassie

                                   "Non.  Oui.  Je ne sais pas.  Je ne sais pas si je dois l'être.    Elle a peut-être eu besoin de prendre l'air, voir la mer... va savoir avec Cassie.  Ce n'est pas comme si c'était la première fois qu'elle disparaissait comme ça, pouf!"

                                     Justine acquiesce.

                                     "Je vois ce que tu veux dire."

                                      "De toute façon, j’appellerai Julien plus tard, voir s'il a eu des nouvelles."

                                       Ludo grimace et Justine rit:

                                      "Tu ne l'aimes pas beaucoup, hein Julien?  Ne t'inquiète pas, il ne t'aime pas non plus.  Finalement, vous avez plutôt pas mal de points communs tous les deux!  En dehors de Cassie, je veux dire."

    13.  Cassie

                                                     Et Justine redevient sérieuse.

                                                     "Je suis sûre que Cassie va bien."

                                                      "Oui, moi aussi."                                                  

    13.  Cassie

                                                          "Tu dois vraiment y aller?  J'aimerais bien que tu restes..."

    13.  Cassie

                                                      Ludo a beaucoup hésité à prononcer cette phrase parce qu'il sait qu'elle ne sert à rien.  Et bien sûr, comme à son habitude, Justine en rit.

                                                      "Oh je vois... Monsieur a une idée derrière la tête. Et bien gardez-la bien au chaud pour la prochaine fois, cher ami."

    13.  Cassie       

                                                  Justine s'écarte, tout sourire.                                                         

                                                Et avec immensément de tendresse, la jeune fille dépose un baiser sur la joue de Ludo avant de filer.

    13.  Cassie

                                                Lorsque les portes de l'ascenseur se referment sur elle, elle entend clairement Ludo arrivé sur la palier qui  l'appelle :

                                                "Justine... attends!  Dis-moi au moins quand tu reviens en ville..." 

                                               La voix de Ludo vibre un instant avant de s'éteindre.                                                 

    13.  Cassie

                                                     Justine n'attendra pas, ne répondra pas.  Elle s'arrêtera quelques instants, au pied de l'immeuble de Ludo, mais elle ne remontera pas.  Parfois Justine est envahie d'idées mélancoliques, parfois son cœur se serre comme maintenant mais jamais elle ne fait demi tour.  Il est temps de rentrer. Revenir?  Peut-être, mais elle n'en est pas sûre et si oui, si elle décide de revenir, elle ne sait pas quand. 

    13.  Cassie

                                     Ludo s'assoit dans son petit salon.  Il fixe son portable.  Il a envie d'appeler Cassie, de lui raconter, comme à chaque fois que Justine le quitte... mais sa main reste suspendue dans le vide.  Cassie ne répondra pas.  Elle a disparu.  Elle a disparu comme il y a cinq ans, sans prévenir, sans un mot.  Reviendra-t-elle comme l'autre fois, changée, meurtrie, muette?  Comme l'autre fois montera-t-elle, entre lui et elle, un mur infranchissable, tentera-t-elle de le tenir à distance?   

    13.  Cassie

                               Cassie.  Le cœur de Ludo se serre.  Si elle avait un problème, un souci, pourquoi ne lui a-t-elle rien dit lors de leur repas ensemble?  Elle était si enjouée, au contraire.  

                              "Mais arrête, Ludo, c'est clair que cette fille est folle de toi et que tu en pinces pour elle.  Dis-lui, bon sang, dis-lui à elle..."

                           "Folle de moi, folle de moi... Oh arrête.  Si ça se trouve, elle a juste besoin d'un pied à terre à San Myshuno pour ses fameuses auditions."

                            "Si c'était ça, c'est chez moi qu'elle viendrait loger.  Je te rappelle que j'habite avec son cousin, hum  Allons, Ludo, ne sois pas sot, qu'est-ce que tu risques?"

    13.  Cassie

             Ce qu'il risque?  De la perdre évidemment!  Et ça, Ludo n'en a aucune envie.  Il préfère encore passer tout son temps à attendre Justine.

               Ludo ferme les yeux un peu plus fort et derrière ses paupières closes, c'est toujours Justine qu'il retrouve.  Cette étrange jeune fille qui a chamboulé tout son espace, cet après-midi-là lorsqu'il l'avait croisée au pied de son immeuble.  Justine.  

    10.  Cassie

                    Les pensées de Ludo s'en viennent à elle naturellement.  

    10.  Cassie

    10.  Cassie

                      "Waaah bravo!  C'était génial.  Tu es vraiment très douée!"

    10.  Cassie

                       "Merci mais ce serait encore mieux avec une petite pièce, t'as pas ça dans une de tes poches, beau gosse?"

                        Ludo avait fouillé dans les poches de son pantalon mais les avait trouvées vides et s'en était trouvé du coup bien embarrassé.

                         "Hé mais je te connais!  T'es Ludo Breye de Windenburg, non?"

                          "Euh oui..."

    10.  Cassie

                                "Ah mais oui, je te connais aussi, t'es Justine, la cousine de Julien!"

                                 "Ah ouiais, c'est vrai, tu connais Julien... mais ne dis rien, ok.  Je suis un peu dans la galère, là..."         

    10.  Cassie

                                   "Hey, Just'... qu'est-ce que tu fous?  Salut, gars.  Tu lui veux quoi à ma copine?"

                                    Ludo avait froncé les sourcils.  Qu'est-ce que c'était que cet hurluberlu?

    10.  Cassie

                    "Allez, dégage de là, mec!  Tu fais fuir la clientèle...  Et la gamine, elle est à moi."

                   "Diego..." La voix de Justine était  menaçante mais apparemment, le bonhomme n'en avait cure.

                     "En plus, je t'ai vu, t'as même pas donné un radis.  Dégage, j'ai dit."

    10.  Cassie

                                          Là, Justine avait perdu patience. 

                                      "Déjà, tu ne parles pas comme ça à mon ami, Diego!  Je t'ai dit que j'étais à personne et surtout pas à toi.  C'est toi qui vas dégager mon gars.  Tes plans foireux, je n'en veux plus.  Puis d'abord, tu vas me rendre mon fric..."

                                        "Hé ma biche... on est un duo, ok.  T'es ma poule, je suis ton coq, tu vois quoi."

                                        "Je vois rien du tout, pauv' naze.  Et regarde... La poule a trouvé un autre coq."

    10.  Cassie 

                                 Sans prévenir, Justine s'était jetée au cou du pauvre Ludo qui ne comprenait plus dans quelle galère il s'était fourré.

    10.  Cassie 

                                   "Waaah... t'embrasses comme un dieu, beau prince."

    10.  Cassie 

                              Justine aussi, dis donc, embrassait comme une déesse.  Le corps de Ludo s'en trouvait tout électrisé, la tête lui tournait, les jambes tremblaient et un sourire béat illuminait son visage.  Jamais, il n'avait ressenti un tel torrent de désir pour qui que ce soit.  Et celle qui l'avait allumé était juste face à lui.  Un coup de foudre, un coup de tonnerre aux allures de sirène... 

    10.  Cassie

     

                                              "Voilà, t'as compris maintenant?  Tu me lâches la grappe, ok, Diégo.  Tu gênes tout le monde, là."

    10.  Cassie 

                                  "Mais avant de partir, Monsieur, je pense que vous devez de l'argent à cette jeune fille."

    10.  Cassie

                               Diego a fouillé dans ses poches, tendu une liasse de billets à Justine :

                               "C'est toi qui as fait foirer l'audition.  T'avais qu'à pas insulter le directeur de casting.  Il dit changer la couleur de tes cheveux, ben zut alors, tu la changes et t'arrêtes avec tes caprices de princesse."

                                 ...et en grommelant s'est éloigné.

                          "J'ai rien à me reprocher.  Elle est complètement barge cette fille.  Bon débarras!  Et courage, gars."

                                 Lorsque Diego s'est retrouvé à distance, Justine a enlacé tendrement Ludo.

                                 "Merci, je pensais ne jamais récupérer mon fric.  Monsieur Luigi avait raison les auditions payantes sont toujours un mauvais plan et Diego c'était vraiment un second choix de troisième zone.  Il m’énerve, celui-là à avoir toujours raison.  Merci beaucoup.  Je vais pouvoir payer mon train maintenant que j'ai récupéré mon argent.  T'habites loin?"

    10.  Cassie

                                       "Non, juste en haut, là..."

                                        "On y va?"

                                         "On y va."

    10.  Cassie

                                Et c'était ainsi que tout avait commencé.  Il y avait environ trois mois.  Trois mois entre les passages enflammés et éclairs de Justine et son absence désastreuse et cataclysmique.

                                   Justine, celle qui le rend fou.

                                   Justine, un rien barrée à l'Ouest.

                                   Justine aux cheveux bleus.

                                 "Tu sais que certains voient mes cheveux verts?  C'est dingue quand même!  Qui peut savoir ce que les gens voient quand ils me regardent.  J'adore.  C'est trop fun, tu ne trouves pas?  Toi, tu vois bleus ou verts?"

     13.  Cassie

                                   Il ne sait pas Ludo, que ses cheveux soient bleus ou verts, Ludo, aime serrer Justine dans ses bras.  Il aime sentir son corps chaud et souple contre lui, sa poitrine conte la sienne, ses cuisses contre les siennes.

    13.  Cassie 

                             Il aime ses lèvres contre les siennes, il aime parcourir sa gorge du bout de la langue, mordiller doucement le lobe de ses oreilles, caresser le bas de ses reins.  Il s’enivre de son odeur et de sa respiration qui devient plus courte, cadencée au rythme de ses baisers et de ses caresses.  Justine est une incitation à l'amour,à la passion.

    13.  Cassie

                                Justine met le feu quand elle passe, elle met son quotidien sens dessus dessous, elle balaye d'un rire tous ses projets, toutes ses envies.  Il n'y a plus qu'elle, partout, Ludo oublie tout.  Mais aussi vite qu'elle arrive, aussi vite elle repart, sans promesse, sans effusion, avec un grand sourire.  Elle repart et il craint toujours qu'elle ne revienne plus.

                                   Au matin, il se jure qu'il va le lui dire, qu'il va lui demander ce qu'elle attend de lui.  Il va lui dire des mots d'amour, il va lui dire combien il tient à elle, combien il voudrait que... 

    13.  Cassie

                                Mais chaque matin, lorsqu'elle est là et qu'elle lui demande:

                                "A quoi tu penses, Ludo?"

                                Il répond, presque catastrophé, et en tout cas, embarrassé:

                                 "A rien à rien..."    

    13.  Cassie

                                 Ludo se sent vidé comme à chaque passage de l'ouragan Justine.  Las, déçu, il baille, il voudrait bien piquer une petite sieste.  Mais sa conscience le titille.  Cassie.

    13.  Cassie

                      "Cassie, où es-tu?" 

                      En grognant, Ludo se lève.  Il ne va pas rester là à ne rien faire.  Cassie habite le quartier voisin, c'est là qu'il va.  Avec un peu de chance, elle est revenue chez elle et lui, Ludo, pourra rentrer et s'écrouler sur son divan, la conscience tranquille et rêver tout son soul à Justine qui lui manque déjà, terriblement.

      

    « 9. Viens, mon ange11. Ceux qui cherchent »
    Pin It

  • Commentaires

    4
    Mercredi 22 Mars à 17:22

    Ne te dévalorise pas ainsi, tu écris très bien et tu sais vraiment nous tenir en haleine. Et j'ai particulièrement aimé la mise en scène que tu as faite pour le dernier chapitre du "Lilas Blanc".

    (Et sinon, pour le prochain kit de Bowling, j'aurai bien une idée de ce à quoi elle pourrait servir : hop ! sur la tête de Louis ! *sifflote, sifflote*).

      • Mercredi 22 Mars à 18:23

        Merci, c'est super gentil ♥  (je vois je vois *sifflote, sifflote aussi*)

    3
    Mercredi 22 Mars à 13:45

    Bon alors, une réclamation en premier lieu : steplait, steplait, laisse vivre tranquillement ce petit couple. Ils sont trop mignons, ne va pas mettre le bazar dans leur vie comme pour Carine et Walter. (bon après, tu fais ce que tu veux, c'est ton histoire, mais voilà, c'est dit^^).

    Sinon, j'ai beaucoup aimé ce chapitre tout en douceur et qui nous permet de comprendre comment l'histoire d'amour a commencé. Et j'avoue que je préfère Ludo avec Justine qu'avec Sarah. Bon, en même temps, on a eu le temps de découvrir un peu plus Justine que Sarah, donc finalement difficile de se faire un avis sur la demoiselle (à part que c'est une cruche, hein...). 

    Justine est un brin excentrique mais cela lui colle bien, et elle réalise son rêve, à savoir jouer de la guitare. Elle a donc écouté Monsieur Luigi. Après, peut-être qu'elle n'a pas spécialement de trop s'attacher à Ludo, histoire d'avoir toujours son indépendance ou alors c'est son mode de fonctionnement. 

    Mais j'ai bien peur que ce bonheur si doux pour Ludo éclate quand il saura la vérité pour Cassie (dont apparemment le destin est déjà plié). Ne va t'il pas s'en vouloir de n'avoir rien fait ce jour-là ? Mais en même temps rien ne pouvait prévoir l'enlèvement de Cassie. 

    Je suis toujours aussi admirative et charmée par la profondeur et la cohérence que tu donnes à tes personnages. Et bien que l'on s'éloigne un peu de l'intrigue principale, je suis ravie de retrouver des personnages de l'histoire précédente et qui m'avaient bien plu. 

    Tout comme GGO, tu as le sens du détail pour ton histoire et cela me plaît particulièrement. (tel que l'appartement de Ludo dont la décoration colle bien avec le garçon). 

    Voilà, maintenant, est-ce que je sors les mouchoirs pour la suite ?^^

      • Mercredi 22 Mars à 15:37

        Ok, revendication notée :o

        Ah moi aussi, je préfère Ludo avec Justine plutôt que Sarah. Je suis contente qu'ils te plaisent tous les deux ♥♥

        On va découvrir Sarah un peu plus longuement bientôt.  Je suis certaine que ton avis ne changera pas quant à ta préférence sur le couple Ludo/Justine :D

        Justine a bien travaillé sa guitare, elle est toujours amie avec Monsieur Luigi, je pense qu'elle est très accrochée à Ludo mais que certaines blessures lui causent quelques désagréments quant à l'engagement sentimental et à son investissement.  

        Evidemment que ce qui est arrivé à Cassie va jouer sur Ludo, la culpabilité va s'inviter, c'est clair.  Il est malgré tout le dernier à avoir vu Cassie avant sa disparition.  On verra comment il va gérer ça :/

        Oh merci beaucoup pour la comparaison avec GGO mais franchement, je ne lui arrive pas à la cheville ni dans le sens du détail ni dans le conte de l'histoire ni dans les illustrations... Je suis vraiment très touchée, merci beaucoup beaucoup.

        Pour les mouchoirs?  Pas tout de suite :D  Il va y avoir quelques chapitres tranquilous maintenant :)

         

        Et encore encore merci merci ♥♥♥♥

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :