• 2. Visite surprise

    A l'ombre du Lilas

    2. Visite surprise

     

    San Myshuno - Quartier des arts - Appartement de Cassie et Julien

    2. Visite surprise

                       Une fois Cassie partie, Julien a débarrassé la table du petit déjeuner et fait la vaisselle.

          En soupirant, il s'est installé à son ordinateur.  Il travaille à domicile, Julien, pour le San M., un journal de San Myshuno.  Il est chargé de couvrir les événements culturels que propose la Ville: les festivals, les conventions, les expositions.  Julien se charge aussi du courrier des lecteurs.  C'est sa rubrique préférée.  Il gère aussi la version internet du journal et anime un chat hebdomadaire avec les férus de musique ou de cinéma.  Il prend soigneusement note des infos qui lui sont livrées et régulièrement, il met à l'honneur un artiste dont les lecteurs lui ont parlé lors de ces séances de chat.  

                Julien aime ce système de travail à domicile.  Cela lui évite les ronds jambes et les discussions interminables avec des collègues casse-pieds.  Puis il se dit qu'un jour, Cassie et lui auront un bébé et que ça serait bien pour le petit d'avoir son papa avec lui, au moins les premiers temps, à la maison.  

                Le temps passe vite, lorsque Julien relève le nez de son ordinateur, la journée est déjà bien avancée.  Il consulte un moment sa messagerie, s'attendant à trouver un message de Cassie.  Mais rien.  Alors Julien lui envoie un petit cœur, un "je t'aime", un "sympa ton déjeuner?".

                  Alors qu'il est sur le point d'aller se servir une tasse de café, il entend la sonnette de la porte d'entrée.  

    Encore la voisine qui n'a plus de sucre, sans doute?  Il sourit à cette idée, mais celui qu'il découvre sur son palier ne ressemble pas du tout à sa voisine. 

                            "Hey!  Clove, salut!  Tu me reconnais?  Louis, Louis Van Laer.  On était au lycée ensemble.  Je cherche Cassie." 

                 

     

     

    « 1. Chez Julien et Cassie3. Louis est dans la place »
    Pin It

  • Commentaires

    6
    Pythonroux
    Vendredi 10 Mars à 15:14

    c'est vraiment trop trop cool, cette histoire, comme d'habitude, j'adore ^^

      • Vendredi 10 Mars à 16:52

        Merci, Pythonroux ♥

    5
    Mardi 7 Mars à 10:53

    Idem, comme Agathe... J'suis pressée d'être à la suite. Et franchement, je ne m'attendais pas au retour de ce blond-psychopathe-tueur-tout-ce-que-tu-veux. Et pis, il n'aurait pas un complice pour une fois ? Dès fois qu'il n'aurait pas compris que se la jouer seul, c'est pas simple ! Bon, j'attends la suite. 

    Dis, tu es au courant que, quand tu sors un nouvel article, nous sommes toutes (et tous hein ^^) au taquet, pour lire tes histoires ? Hein ? Dis, dis, dis ? *o*

    Vivement la suite et que l'inspiration te poursuive ! ♥♥♥

      • Mardi 7 Mars à 11:04

        Merci beaucoup, Kilinäe.  Je suis très touchée merci. ♥♥♥ 

        Bah Louis, quoi. Sans doute, l'entrée en matière est un peu abrupte mais il ose tout, Louis.  Peut-être que son sentiment de toute puissance ne lui fait pas franchement réaliser qu'à deux ou trois ou quatre on est plus fort; a voir :o

        La suite arrive très vite. 

    4
    Mardi 7 Mars à 10:48

    Oui, Julien aime son boulot, sa vie, Cassie ♥ et a envie pourquoi pas?  d'un enfant d'elle.  Il est mignon tout plein.  

    Evidemment, Julien qui n'aime déjà pas grand monde ne va certainement accueillir Louis avec éclats de rires et tapes amicales sur l'épaule :o

    J'ai ménagé une entrée un peu théâtrale à Louis, il le vaut bien :D

    Et merci merci ♥  La suite arrive très vite, normalement.

    3
    Mardi 7 Mars à 10:38

    Journalisme donc pour Julien. Il continue ce qu'il avait initié au Lycée, finalement. Et cela lui va bien et il a l'air de vraiment apprécier son travail.


    "Julien aime ce système de travail à domicile.  Cela lui évite les ronds jambes et les discussions interminables avec des collègues casse-pieds". Ah, ah. On le reconnait bien là, pas de flagorneries chez Julien;


    Il a un côté attendrissant aussi, de penser au bien-être de son futur enfant. Et surtout, de voir au-delà de la relation amoureuse, pour penser à l'avenir et créer une vraie famille. Peu-être en a t'il besoin aussi, par rapport à ce qu'il a vécu plus jeune.


    Et puis, paf ! Il y en a qui arrive comme un cheveu sur la soupe. je ne suis pas sûr que Julien accueille très amicalement Louis...


    Et donc cela se finit là... Mon pauvre coeur ne vas pas supporter cette attente winktongue.


    Comme toujours, je me regale. ♥♥♥


     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :