• 20. Arme fatale

    A l'ombre du lilas

    20. Arme fatale

     

    "Courage, Mademoiselle, je reviens.  Promis, je vais chercher de l'aide.  Cassie, comme les mûres, à

    Forgotten.  Oui, bien sûr, je vais m'en souvenir.  Je reviens, Mademoiselle.  Promis."

    "Oh oui, s'il vous plaît, Monsieur, faites vite..." 

    16.

    Cassie tente de ne pas retenir le bonhomme, pourtant, elle voudrait qu'il reste encore un peu.  Ne pas rester seule. Revenir à la vie.  Mais il est sa seule chance.  Oh oui, qu'il court, qu'il vole, ce vieillard, qu'il l'aide.  Vite Vite!  Le temps presse!... 

    Le temps presse tant que Monsieur Luigi n'a pas encore fait demi tour que le tapage caractéristique de la trappe à l'étage qui s'ouvre et se referme fait sursauter et gémir de peur Cassie et s'étonner Monsieur Luigi en même temps d'un murmure.

    "Ça n'a pas l'air bon, ce bruit, Mademoiselle."

    1.

     Et non, ça n'est pas bon.

    "Fuyez, partez..."

    Mais c'est déjà trop tard.

    14.

    Et il n'y a aucune issue. 

     ♣♣♣ 

     

    15. 

    "On me cherche, Inspecteur Hol?"

    15.

    "Mais qu'est-ce qu'on me veut exactement?  On trouve la vie un rien encombrante? On voudrait s'en débarrasser?  Payer pour ses crimes? Quel est donc votre crime, Monsieur l'inspecteur Walter Hol?"

    Miranda soupire puis d'une voix forte:

    "Ho, Hol!  Je vous parle!"

    "Hein, hein quoi?"

    Walter bondit du lit, réveillé comme un coucou à l'heure juste.

    1.

     Miranda!  Bon sang!  Miranda Lol.  Elle est là!

    "Bougez votre main...!"

    Le ton est menaçant et agressif, Walter n'avait pu s'empêcher sitôt sur pied de glisser une main nerveuse afin de vérifier que le risque d'arme à feu était écarté.  On est flic ou on ne l'est pas.  Un peu gêné, Walter se recule.

    "Pardon, vieux réflex."

    "Vieux réflex...?  C'est ça, à d'autres..."

    1.

    "Bon, alors, qu'est-ce qu'on me veut?  On est dans la mouise, monsieur l'inspecteur, et on vient chercher cette bonne vieille Miranda? "

    Walter frisonne.

    "Regardez-moi quand je vous parle, Inspecteur."

    1.

     "Qu'est-ce qui justifie, inspecteur, que vous osiez me citer en plein commissariat et me mettiez en danger?  Sauver vos petites fesses ou au contraire chercher les problèmes?"

    "C'est pour Cassie, Miranda.  C'est pour elle que je te cherchais.  J'ai besoin de toi pour résoudre cette affaire, moi, je ne peux pas bouger et tu es la seule qui puisse m'aider."

    "Pourquoi je devrais faire le boulot des flics?"

    "Parce qu'ils ne cherchent pas dans la bonne direction, parce que je suis pieds et mains liés, parce que je suis sûre que toi..."

    "Tsss... Ne me flattez pas, je déteste ça."

    1.

     Miranda soupire.  De toute façon, si elle est venue, c'est pour ça, c'est pour elle, puis c'est pour Mia aussi.  Tant que cette histoire n'est pas tamponnée "classée", elle sait qu'elles ne seront plus tranquilles nulle part, avec la Sandra sur ses traces.  A quoi ça sert de s'acharner sur ce pauvre vieux? 

    "Allez-y, racontez.  Je vous écoute."

    Walter inspire profondément et obéit.

    1.

     Et Walter raconte et Miranda écoute, très attentivement.

    1.

     

    ♣♣♣♣ 

     

     "Hé bien, pépé... Qu'est-ce qu'on vient faire là à traîner sur mon territoire?  Tu viens mater la bête?  Elle est bonne, hein.  Tu veux en goûter?"

    Louis sourit.

    "Hé!  Mais je te connais, dis donc.  On s'est déjà croisé, non?  Maintenant que je te vois de tout près, ça y est, je te remets.  T'es le clodo du parc.  Celui qui nous avait servi de punching-ball à mes amis et moi."

    1.

     "Ecoutez, Monsieur, je m'en allais."

    1.

     "Bouge pas, le vieux.  Tu croyais vraiment que t'allais pouvoir me filer toute la sainte journée sans que je m'en aperçoive?  Avec tout ce que j'ai à caché, je suis vigilant, tu sais.  Franchement!  Tu me prends vraiment pour un naze, ma parole!  Tu me fais beaucoup de peine, Pépé."

    1.

    Cassie est tétanisée, ne parvient pas à respirer.  Que faire?  

    "Louis..."

    "Chuuut, Cassie, chuuut...  Tu ne prends la parole que si je te la donne.  Ce n'est quand même pas compliqué!  Tu ne vois pas que ton nouvel ami est dans le caca boudin, là!  Un peu de respect, je t'en prie!  Toi aussi, tu me fais beaucoup de peine, Cassie."

    1.

    ♣♣♣♣

    Miranda penche la tête sur le côté.

    "Parlez-moi de la photographie de Cassie."

    "La photographie?"

    Miranda tente de ne pas trop s'agacer.  Elle n'aime pas particulièrement se répéter.

    "Ah oui, la photographie de Cassie... Alors, elle arrivée aux rédactions dans l'après-midi du mardi, par coursier."

    "Et?"

    Miranda agite sa main comme si elle était pressée.  

    "Et je ne sais rien de plus, Miranda."

    "Et bien bravo!  C'est le seul lien tangible avec la personne qui a enlevé ou participé à l'enlèvement et vous n'avez pas pris la peine de vous renseigner?"

    "Je te rappelle que je ne participe pas à l'enquête, Miranda, je n'ai pas accès au dossier et ce n'est pas moi qui dirige les opérations."

    1.

    "Ok.  On va dire ça.  Appelez Sandra et demandez-lui de vérifier ce que les caméras autour des ces sociétés de coursiers ont filmé.  Le gars a payé en cash, côté fric, c'est foutu.  Pas d'empreintes sur les photos et le formulaire avec le nom d'une boîte fictive n'a rien donné.  C'est un malin, ce gars, mais il n'a peut-être pas pu éviter toutes les caméras de la circulation autour."

    "Les images ne sont gardées que vingt-quatre voire quarante-huit heures..."

    "Je m'en fous", coupe Miranda.  "Il faut essayer.  Si c'est moi qui entre dans les serveurs, vous ne pourrez pas vous servir de ce que j'y aurai trouvé."

    "On ne sait même pas si c'est un gars ou une fille qu'on cherche, Miranda."

    Miranda soupire et comme une institutrice à son élève.

    "C'est une voiture qu'on cherche.  Une voiture qui aurait été dans les différents quartiers des sociétés de coursiers aux heures correspondantes aux formulaires remplis et le jour, où Cassie est sensée être à la salle de sport, aux alentours."

    "Mais qui te dit qu'il se déplace en voiture?"

    "Moi qui ai toujours pensé que vous étiez un bon flic, Monsieur l'inspecteur Hol, je vais finir par douter de mes propres capacités d'analyse."

    1.

     Walter déglutit sous l'insulte.  A force de vouloir toujours contrer et mettre en doute ce qu'on lui raconte, il finit par passer pour un parfait crétin.  Il s'en rend compte soudain.

    "Bon et bien, je crois qu'on a fait le tour.  Je vais y aller."

    "Euh non, on a encore plein de choses à voir, Miranda, et à mettre au point.  Ce n'est pas par hasard que le criminel s'est adressé à moi.  Il m'a mis sur la touche, c'est parce qu'il devait craindre..."

    Miranda se met à rire.

    1.

    "N'importe quoi. Non, je ne crois pas qu'il pense qu'il est plus en sécurité sans vous sur l'affaire, Inspecteur Hol."

    Miranda tente de reprendre son sérieux.

    "Celui qui a enlevé Cassie n'a peur de rien ni de personne.  Il s'amuse, c'est tout."

    Miranda réfléchit un instant à ce quelle vient de dire.  "Intéressant", se dit-elle.

    "Et il vous punit. Il vous met sur la touche et se désintéresse totalement de vous."

    Bien sûr, la punition, c'est ça, la clef. 

    1.

     "Me punir?  De l'avoir fait arrêter, c'est ça?"

    Miranda soupire d'ennui et ne prend pas la peine de répondre.  Walter veut gagner du temps et propose:

    "Bon, on va se boire un p'tit café et on va tout reprendre depuis le début.  Et on décide comment on agit."

    Miranda s'amuse de cette idée.

     

    1.

    "Non, merci, je n'ai pas envie de café.  Je suis un peu pressée, les deux gars devant votre porte vont bientôt terminer leur garde et je dois filer."

    "Les deux gars devant ma porte?"

    "Ouiep, vous êtes filés.  Deux flics de San Myshuno.  L'équipe de jour est plus douée que celle de nuit.  Je fais au plus vite."

    "Miranda, attends... on doit discuter des modalités et de ce que tu vas faire, justement.  Je voulais te parler de l'affaire Julia Foison."

    1.

     "Ne vous inquiétez pas.  Je connais tout et plus que vous sur l'affaire Foison.  Bien, je vais y aller, je reviens vite.  N'oubliez pas de nourrir Mia sinon, elle devient vraiment pénible et je vous ai laissé un lit à déplier dans l'entrée pour elle.  Elle aime bien les histoires avant de dormir et elle fait au moins une sieste en journée."

    "Mia?  Qui est Mia?"

     ♣♣♣♣

     

     "Je voudrais savoir, papy, pourquoi me suivais-tu?  Est-ce que quelqu'un t'a, disons, suggéré que j'avais quelque chose à cacher?"

    1.

    Monsieur Luigi crache à terre.  Plutôt crever que de répondre.

    Louis sourit.

    "Je pourrais t'enfermer avec ton amie Cassie, je suis sûre que le manque d'alcool aurait tôt fait que tu me donnes ce que je veux et en prime un rapport détaillé de tous les crimes que tu as commis au cours de ta très longue vie."

    Louis laisse retomber les bras le long de son corps.

    "Oui, je pourrais faire ça."

    1.

    Il soupire.

    "Mais non, je ne le ferai pas."

    "Arrête la parlote, Gamin."

    "La parlote?"

    Louis se met à rire.  

    1.

    "Tu as raison, pépé.  J'ai perdu suffisamment de temps comme ça, avec toi."

    1.

      

    ♣♣♣♣

     

    "Miranda, tu n'es pas sérieuse,  je ne peux pas garder ta fille." 

    1.

    "Bien sûr que si.  Un, parce que c'est à cause de vous qu'elle n'est plus en sécurité, deux parce qu'avec moi, elle est en danger, trois parce que, ceux qui me voudraient du mal et savent qu'elle existe, ne viendront jamais la chercher ici, quatre, parce que je ne pourrai pas faire ce que j'ai à faire si elle est avec moi, je suis trop nerveuse si je sais qu'elle risque quelque chose."

    Walter déglutit.

    "Miranda, si ce fou furieux débarque ici...  je sais que tu penses que c'est impossible mais bon..."

    Walter respire profondément.

    "Je ne pense pas que je sois la bonne personne, capable de protéger ta fille, en cas de confrontation directe, tu vois, tu comprends ce que je veux dire?"

    Miranda penche la tête sur la côté.

    "Elle vous a bien abîmé la Lola."

    Miranda soupire:

    "Même avec une bande de loups affamés lancés à vos trousses, je suis certaine que Mia est plus en sécurité avec vous qu'avec n'importe qui d'autre, Walter Hol.  Souvenez-vous en la prochaine fois que vous croiserez Carine."

    "Je ne te permets pas de prononcer ..."

    Mais Walter est coupé net par le regard intense que Miranda lui lance, le sourcil relevé.

    1.

     Avec douceur, Miranda va vers Mia, la prend dans ses bras.  Elle tremble un peu, Miranda, c'est la première fois depuis sa naissance qu'elle doit la laisser seule, la quitter.

    "Viens là, mon petit cœur."

    1.

    "Tu seras bien sage avec le monsieur, Mia.  Je reviens très vite.  Tu vas me manquer jusqu'aux étoiles, je penserai à toi tout le temps, je promets."

    Mia s'est serrée contre le cou de sa maman en babillant, les yeux fermés.

    "Mia va 'êver de mam'"

    "Moi aussi, je rêverai de toi, ma Mia."

    1.

     Le corps totalement déchiqueté de l'intérieur, Miranda se tourne vers Walter.

    "Je ne le fais pas pour vous, je ne le fais pas pour Cassie.  Tous les deux, vous ne le méritez pas.  Si je le fais, c'est pour ma fille.  Et je vous préviens, c'est la dernière fois!  Mia n'a pas choisi d'avoir une mère comme moi, elle ne mérite pas d'avoir à en souffrir.  Merde alors!"

    "Mam'..."

    1.

     Mais Miranda n'en a pas fini.

    "Et la prochaine fois que vous encagerez une bête sauvage, ne vous en lavez pas les mains, prenez la peine de vous soucier de ce qu'elle devient."

    1.

    Walter fronce les sourcils.  De qui parle Miranda? 

    1.

     1.

     "Soyez gentil avec ma fille, Inspecteur." 

    1. 

    "Tu commences par quoi.  Tu pourrais quand même me briefer?  Tu as déjà une piste, c'est ça?  Tu sais, je ne savais pas pour ta fille et ce que tu as dit tout à l'heure, c'était vraiment gentil.  Je ne pensais pas que je te mettrais en danger..."

    Miranda soupire encore et la main légère:

    "Bien sûr que si!  Vous saviez exactement ce que vous faisiez et vous en vous en fichiez.  Dès que j'ai quelque chose, je reviens, je vous donne le tout, je n'interviendrai pas personnellement, c'est le deal.  Vous vous débrouillerez seul et moi, je repars avec Mia et vous faites en sorte de ne plus jamais recroiser ma route."  

    1.

     "D'accord, c'est le deal.  Tu m'apportes du tangible, tu n'interviens pas et je m'occupe du reste."

    Et sans un mot de plus, Miranda profite que Walter accueille Mia dans ses bras pour disparaître, non avant un dernier regard attendri vers sa fille.

    1.

     ♣♣♣♣

    "Tu as raison, pépé.  J'ai perdu suffisamment de temps comme ça, avec toi."

    1.

    Et surprenant tout le monde, Louis, avec dextérité, avance vers le vieil homme et sans cérémonie lui enfonce jusqu'à la garde le couteau qu'il gardait dans la poche de son blouson.

    Un râle s'échappe de la bouche de Monsieur Luigi déjà saccadé de gargouillis sanguinolents.

    Avec sang-froid, Louis tourne la lame bien profondément dans la chair avant de retirer le couteau et regarder Monsieur Luigi s'écrouler à ses pieds.

    Est-ce Lou-Anne qu'il a entendu bredouiller?

    "Tu as entendu, Cassie?  Ce n'est pas sa mère qu'il a appelé le vieux avant de clamser!"

    20. Arme fatale 

    Cassie parvient à grand peine à ne pas hurler, comme une bête sauvage, devenue folle; folle qu'elle est à présent, sa raison acculée au tréfonds de sa conscience.

    1.

    ♣♣♣♣

     

    1.

    1.

    1.

    1.

     1.

     

     

     

     

     

    « 19. Tant qu'il y a de la vie...21. Tout se met en place »
    Pin It

  • Commentaires

    16
    GGO
    Jeudi 11 Mai à 23:41

    Hello !

     

    Je suis moins là en ce moment mais sache que j'attends toujours avec beaucoup d'impatience les chapitres !!!

     

    Arf... Monsieur Luigi... Je ne m'y attendais pas ! Tu es cruelle quand même ! Tu as nous a bien laissé espérer :p

     

    Bon bon bon... :/

      • Vendredi 12 Mai à 09:59

        Merci beaucoup, GGO.  

        Promis, la suite arrive mais là, j'hésite entre deux chemins possibles et je n'arrive pas à choisir :gggrrr

        Je vais finir par me lasser de tant tergiverser et je vais finir par me lancer et tant pis, dirais-je.

        Pour Monsieur Luigi : pardon :/

    15
    Isaw
    Jeudi 11 Mai à 11:33

    Oh beh non, Monsieur Luigi :(

    J'aime beaucoup Miranda dans son rôle de mère, la petite Mia est tellement mignonne...

    Pauvre Cassie... tellement seule... comment va-t-elle s'en sortir? On compte sur Miranda hein?

      • Jeudi 11 Mai à 11:41

        Merci, Isaw ♥

        Et oui, on compte sur Miranda :)

    14
    Dimanche 7 Mai à 13:55

    Arf ! Quelle dureté que ce chapitre ! Tu n'es tendre avec tes personnages (pardon ! Louis n'est pas tendre avec tes personnages he). 

    En même temps, je me disais, Louis est si malin et intelligent. Comment cela se fait qu'il ne voit pas Monsieur Luigi ? Lui qui faisait tellement attention à ses allées et venues et de plus le vieux monsieur n'était pas non plus d'une discrétion folle. Cela va anéantir Justine qui était très attachée à lui et qui attendait beaucoup de ses critiques et de ses appréciations. J'espère que cela ne va pas la faire rebasculer dans ses travers. Après tout, il la maintenait quelque peu dans "les rangs" Monsieur Luigi. 

    Et dans tout ça, comment Cassie va t'elle réagir ? Cela lui donne guère d'espoir quant à l'avenir. Sa seule chance de s'en réchapper vient de mourir sous ses yeux. Elle n'a plus d'eau, ni de nourriture. Va t'elle encore espérer ou va t'elle se pencher vers la solution la plus rapide et celle qui lui occasionnera le moins de souffrance : à savoir boire le poison ? 

    A moins que la maison soit rouverte d'ici là, comme en parlé Dana... 

    J'ai beaucoup aimé l'arrivée de Miranda chez l'inspecteur Hol et le fait qu'elle doive se répéter : "Miranda soupire puis d'une voix forte : Ho, Hol ! Je vous parle !" Cela m'a fait bien sourire.

    Elle lui donne une piste principale  à Walter. J'espère qu'il n'est pas trop engourdi du cerveau pour pouvoir s'en servir d'une manière ou d'une autre. Finalement, le fait d'être mis sur la touche a fait bien plus de ravage chez lui que le départ de Carine. L'orgueil du flic en a pris un coup et il a du mal à réfléchir. 

    Le voilà baby-sitter. Qui sait ? Cela pourrait peut-être amener à réfléchir sur la finalité de sa vie et sur ce qu'il perd dans une vie "normale" (à savoir revenir avec Carine et lui faire des enfants^^). 

    Miranda est très touchante dans son rôle de mère. On sent l'amour infini qu'elle a pour sa fille et son espoir de lui offrir une vie meilleure. Plus que ce qu'elle-même a connu, apparemment, suivant les indices que tu nous distilles. Je ne sais pas si tu nous raconteras sa vie un jour, mais elle restera toujours un de mes personnages préférés dans tes histoires. Ce mélange de candeur et de noirceur qui l'habite en fait vraiment une personne très interessante.

    Bref, j'attends la suite sans impatience car je sens que la suite va être plus dure que je ne le pensais.

    Mais toujours : ♥♥♥

      • Dimanche 7 Mai à 15:49

        Agathe, 

        c'est toujours un vrai bonheur de lire tes comm' et découvrir ta réaction à mes histoires.  Merci merci.

        Tu avais raison, Louis ne pouvait à ce point avoir été berné par Monsieur Luigi :/  Et les réactions des uns et des autres, Justine et Cassie, en l’occurrence risquent effectivement d'être problématiques :(

        Miranda, c'est ma chouchoute, tu le sais <3  

        Elle a une capacité d'analyse, une logique à elle mais à toute épreuve.  Elle est exigeante avec elle-même comme avec les autres et elle aime sa fille, énormément ♥  J'espère qu'elle aura le temps d'éviter le pire à Cassie.

        Et merci merci merci merci ♥♥♥

    13
    nicolasB
    Dimanche 7 Mai à 11:29

    Quoi ? la suite déjà ? nan en fait c'est jamais assez tôt :D

    Mais tu as tué Mr Luigi !! le pauvre, il avait rien fait lui, en même temps maintenant y a une urne et Cassie peut la cacher ^^ Comme ça Louis ne peux plus arrêter Mr Luigi.

     

    Bon la nouvelle nourrice mdr, et j'aime bien le secouage de puces que Hol se prend de la part de miranda

     

    Que du bonheur encore ce chapitre, l'intrigue repart et Walter en nounou trop bon, il suffit plus qu Carine arrive et croit que Mia est sa fille cachée (bon Hol qui fricotte ailleurs peu crédible je sais) mais ça pourrait être marrant

     

    Bref encore merci pour ce bon chapitre et garde le rythme, tu es bien là :D :D :D

      • Dimanche 7 Mai à 11:48

        Nicolas,

        Meuh non, moi, je n'ai rien fait.  C'est Louis :D (en revanche, il ne faut pas trop attendre que le fantôme de Monsieur Luigi sorte de l'urne, il n'y aura pas de fantôme à la rescousse :/)

        Pour Miranda :D  Il fallait bien que quelqu'un tente de réveiller Hol.  Il s'enlise, là.  Et oui, ça pourrait être marrant qu'il y ait un quiproquo sur qui est cette mystérieuse bambine dont hérite Hol.  

        Et merci merci merci.

        Pour la suite, malheureusement, je ne l'ai pas encore jouée; il va donc falloir patienter un peu, mais je fais au plus vite comme d'hab' :)

        Et encore merci merci ♥♥♥♥

         

    12
    L'arbre en boule
    Dimanche 7 Mai à 10:13

    Quelle bonne surprise de découvrir une suite toute chaude ce matin ! :)

    Monsieur Luigi était le dernier espoir de Cassie qui se retrouve désormais désespérément seule. Je me demande si, hormis Justine, quelqu'un se souciera de la disparition soudaine d'un vieux clochard... :( Et ce que je crains maintenant, c'est que Cassie soit tentée d'en finir une bonne fois pour toutes et se résigne à avaler le poison. J'espère sincèrement qu'elle ne donnera pas à Louis cette satisfaction :/

    Décidément, Miranda aurait fait un bon flic ! ;) Quant à Walter, je suis surprise qu'il ne percute toujours pas après l'allusion faite par Miranda : "Et la prochaine fois que vous encagerez une bête sauvage, ne vous en lavez pas les mains, prenez la peine de vous soucier de ce qu'elle devient". Comment se peut-il qu'il ne comprenne pas de qui elle parle ??? En tous cas, si la police de San Myshuno enquête dans la mauvaise direction, Miranda, elle, sait d'ores et déjà de quel côté il faut chercher, parce que comme elle le souligne à Walter, elle connaît tout de l'affaire Julia Foison et elle en sait évidemment plus que tout le monde sur le sujet. Voilà qui est rassurant... :)

    Alors maintenant, j'ai vraiment hâte de voir Walter en "nounou" de la craquante petite Mia : prendre soin d'un adorable petit bout d'chou lui donnera peut-être des idées, qui sait ?... ;)

    Merci mille fois pour cette suite et bonne journée à toi :)

      • Dimanche 7 Mai à 10:58

        L'arbre en boule, merci ♥

        Cassie :/  

        La disparition de Monsieur Luigi n'inquiétera probablement dans un premier temps que Justine mais c'est déjà ça.  En même temps, je redoute le moment où elle comprendra qu'elle ne le reverra plus :(

        Miranda aurait sans doute fait un bon flic mais elle a des méthodes un peu particulières quand même :o  Hol n'a pas percuté de suite à la remarque de Miranda parce que il a écarté l'option Louis dès le départ au vu de sa visite à Julien le jour de la disparition de Cassie.  Il faut qu'il reprenne les choses depuis le début s'il veut saisir quelque chose.  Je ne sais pas s'il en aura le temps avec la petite Mia chez lui :D

        Encore merci mille fois à toi surtout de me lire et tes commentaires que j'adore découvrir ♥♥♥

    11
    Pythonroux
    Samedi 6 Mai à 23:39

    Outch alors... pauvre Monsieur Luigi, il va beaucoup me manquer :( 

    Je pensais vraiment que Louis était parti et qu'il n'avait pas vu Monsieur Luigi en train de le suivre... j'aurai du savoir que même énervé, il ferai attention à ses arrières, surtout en arrivant à sa cachette... Maintenant, Cassie est vraiment seule et personne ne sait où elle se trouve.

     

    Miranda, elle est adorable mais ferme. J'aime beaucoup une de ses dernières répliques à Hol "Et la prochaine fois que vous encagerez une bête sauvage, ne vous en lavez pas les mains, prenez la peine de vous soucier de ce qu'elle devient." Mais ce dernier ne comprend rien :(

     

    Lola lui a fait beaucoup de mal, j'ai l'impression qu'il a perdu son instinct depuis ce tragique accident. 

     

    J'aime vraiment Louis, il est dans son monde, il me fait penser à Patrick sur certains points ;) On se rend compte qu'il est vraiment bien lancé sur son idée de "vengeance". Et puis son caractère qui est vraiment très très noir, tu le montres très bien je trouve.

    Vivement la suite tout de même, j'aurai du me douter que 20 épisodes, c'était trop court pour une suite ^^

      • Dimanche 7 Mai à 01:47

        Pythonroux,

        A moi aussi, Monsieur Luigi va manquer.  Je l'aimais beaucoup.  Mais le pire, ça sera pour Justine :/ qui y était très attachée en vérité :/ 

        Cassie est revenue à la case départ avec une victime de plus sur sa conscience.  Ça va être compliqué pour elle de garder l'étincelle qui la maintenait dans l'espoir.

        Miranda ♥ ouiep, on devine bien qu'elle n'est pas dupe et qu'elle va chercher du bon côté.  Espérons qu'elle aura le temps de stopper Louis avant qu'il ne soit vraiment trop tard :/

        Walter est bien déboussolé, il pédale dans le vide, ne sent plus rien, ne sert pas à grand chose, finalement. Le fait d'avoir été pris à partie le rend vraiment vulnérable.  C'est très triste de voir à quel point Lola l'a blessé, oui :/

        Et Louis... Louis quoi! :D  Merci merci merci, je suis très touchée de la comparaison ♥♥♥

        La suite prochaine, dès que possible, je ne l'ai pas encore jouée, il faudra patienter un peu.

        Encore merci merci merci ♥♥♥♥  

    10
    Lamé
    Samedi 6 Mai à 23:10
    CC'était prévisible d'une certaine manière. ça m'aurait étonné que Louis se soit laissé avoir. Cependant, il n'a pas pu penser à tout quand même. Il y a toujours quelque chose qui finit par démasquer un psychopathe. Moi ce que j'adore ,c'est que Miranda a l'air de bien savoir que c'est Louis le coupable. Et Hol qui ne capte pas alors qu'il l'a fait arrêter. Hol qui se retrouver avec une petite sur les bras ahah ^^ ça va être drôle. Ce que j'adore aussi ,c'est Miranda qui vient mettre son nez dans l'affaire de coeur entre Hol et Carine ^^ Elle est excellente quand même. Allez Miranda, joue ta pyschopathe et vire-nous de Louis en enfer, il le mérite bien ... Moi aussi j'ai terriblement peur pour la suite du coup. Tu nous as prévu combien de morts ? Enfin, je compatis, parce que je sais à quel point c'est difficile de tuer un personnage auquel on s'attache.
      • Dimanche 7 Mai à 01:39

        Lamé, 

        Oui, effectivement, c'était prévisible que Louis se rende compte qu'il était filé :/  

        Miranda ♥ elle va tout faire pour découvrir ce quelque chose qui démasquera Louis.  Et surtout, elle a un coup d'avance puisqu'on devine qu'elle suspecte Louis de l'enlèvement de Cassie.

        Elle joue les fortes et les insensibles, Miranda, mais en fait, c'est un personnage très sensible qui s'intéresse énormément aux autres, peut-être trop, d'ailleurs, comme lorsqu'elle se permet de se mêler des histoires de cœur de l'inspecteur Hol :p

        Hol et Mia, ça risque d'être chaud, effectivement :D  

        Pour la disparition de Monsieur Luigi :/ c'est Justine qui va déguster lorsqu'elle apprendra son décès :( pauvre louloute :(

        Et merci merci merci ♥♥♥

    9
    Samedi 6 Mai à 23:08

    1PoulpeDesChats

    Louis est sans pitié :/  C'était trop beau que Monsieur Luigi y arrive si facilement :/

    Miranda n'a pas le choix, elle ne peut pas bosser comme il faut avec sa fille et chez Hol, comme toi, elle pense que personne ne trouvera Mia :)  Cela dit, Miranda se trompe vraiment très - très -très rarement, si ça peut te rassurer.

    Et merci de me lire et merci pour tes commentaires.  Ça me touche vraiment beaucoup ♥♥♥

    8
    1PoulpeDesChats
    Samedi 6 Mai à 22:37

    Mais mais... Moi qui m'attendais à ce que Monsieur Luigi sorte d'ici et oublie la raison pour laquelle il était parti. Ben là, c'est pire :o Louis est un détraqué qui n'a même pas eu un seul geste d'hésitation lorsqu'il l'a poignardé.

    Miranda... On n'attends que toi! Fais ton boulot, l'enquête est au point mort. Louis a commis un crime de plus... Il faut que tu fasse le nécessaire pour arrêter ce détraqué en liberté!

    Je trouve aussi que c'est une bonne idée qu'elle laisse sa fille aux mains d'Hol. Qui aurait l'idée de la chercher ici ? Mais avec toi on s'attend à tout désormais ;)

    En fait... J'ai terriblement peur pour la suite. Je me disais bien que tu n'allais pas libérer Cassie tout de suite... Mais là... C'est de plus en plus noir et de plus en plus angoissant. Bravo :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :