• 22 novembre 2015

    22 novembre 2015

     

    Dimanche 22 novembre 2015

    Quatre c'est plus que trois

     

     

                   "Alors, ils ont dit quoi aux infos?  Je vais à l'école ou pas, demain?"

                   "Tu vas à l'école.  L'alerte terrorisme quatre, menace"sérieuse et imminente", est maintenue à Bruxelles; ailleurs, chez nous, ça reste à trois, menace "possible et vraisemblable".  Les cours seront assurés."

                    "Mais ils se rendent compte ou pas qu'ils viennent de signer mon arrêt de mort?!"

                    "Manou, je t'en prie!  Ne dis pas des choses pareilles."

     

    22 novembre 2015 

     

                     "..."

                     "Ok, t'as interro en quoi demain?"

     

    22 novembre 2015 

     

                     "Anglais... oral."      

     ♠♠♠♠♠

     

                        Plus tard, ce soir-là, le chat décida de mettre sa malignité et sa fourberie au service de ceux qui le défendent, le protègent et veillent sur lui chaque jour.  La twittosphère fut alors envahie de "catlol" sous le #BruxellesLockdown, créant l'émoi parmi les observateurs avertis, couvrant ainsi les déplacements de ses amis à deux pattes qui partout, en Belgique, procédaient à des perquisitions au péril de leur vie.

     

    22 novembre 2015 

     

                      Le chat ne pouvait imaginer qu'au matin, en remerciement, ses amis à deux pattes, qui chaque jour, veillaient à sa sécurité lui offriraient une telle récompense :

     

    "Pour les chats qui nous ont aidé hier soir... Servez-vous! " [Police fédérale @PolFed_presse]

    22 novembre 2015

     

                           Le sentiment du devoir accompli, le chat put reprendre une activité normale, incognito.

     

    22 novembre 2015

     

    (à suivre...) 

    « 21 novembre 201528 novembre 2015 »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Mardi 8 Décembre 2015 à 19:55

    Je viens de découvrir cette rubrique sur ton blog (vaut mieux tard que jamais)

    Je la trouve géniale happy.

    J'y reviendrais yes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :