• 8. Leçon de chasse

    A l'ombre du Lilas

    8. Leçon de chasse

     

    Windenburg - en tout début d'après-midi...

    12.  Cassie

    12.  Cassie

    Chez Olga et Sarah

    12.  Cassie

                         Louis a souri.  Il regarde  Sarah, assise à ses côtés, elle est toujours aussi jolie.  Elle a bien récupéré, dis donc.

    12.  Cassie

               En même temps, c'est logique, cinq années sont passées depuis cette fameuse nuit où lui et elle se sont si bien amusés.  Enfin, surtout lui.  Il n'empêche que s'il lui était resté, à Sarah, une ou deux petits cicatrices, cela n'aurait pas déplu à notre ami.  Cela l'aurait même rendue plus attirante.  C'est sûr.

                         "Je voulais vous remercier, Madamen Olsenberg, pour tout ce que vous avez fait pour moi.  Et toi aussi, Sarah.  C'est grâce à vous que ... que je ... que je suis ici, aujourd'hui."

    12.  Cassie

                           La voix de Louis se brise.

                            "Je ne méritais pas une telle générosité de votre  part.  Oh Sarah, quand je pense à..."

                           "Allons, allons, n'en parlons plus et appelez-moi, Olga.  En vous lisant, j'ai réalisé, mon cher Louis, par où vous êtes passé avec une mère telle que la vôtre.  Tout ce que vous avez subi...  c'est vous qui avez du courage de vous en être sorti, d'avoir accepté d'affronter tout ça!  Encore bravo, Louis."

    12.  Cassie

                            Oui, c'est vrai, c'est à lui-même qu'il doit tout, Louis, mais bon, un peu de modestie ne peut pas faire de tort.  Olga se lève doucement.

                              "Excusez-moi, les enfants, je dois vous laisser. J'ai une audio-conférence qui doit débuter dans quelques minutes."

    12.  Cassie

                             "Mais raconte-moi, Sarah..."

                              Les heures, les jours, les nuits qui ont suivi.  Raconte-moi tes cauchemars, oh ma chère Sarah...

                              "Tu travailles dans la peinture, c'est ça?"

     Sarah rougit. 

                                "Oui, je peins."

                                 "J'aimerais beaucoup voir tes œuvres! "

                                 Sont-elles tordues, tortueuses?  M'y retrouverais-je?

                                 "Ecoute, j'expose bientôt dans une galerie de San Myshuno.  Si ça te dit, tu pourras passer.  Tu verras ce que je peins."

    12.  Cassie

                              Louis est un peu déçu, il aurait bien aimé que Sarah l'accompagne tout de suite jusqu'à son atelier, discuter un peu avec elle, la renifler, l'entendre respirer... Au lieu de cela, elle le ramène déjà à la porte.   Ne rien montrer, ne pas forcer.

    12.  Cassie

                                       Se montrer patient.  Guetter, tourner autour de sa proie.  Ne pas faillir.

    12.  Cassie

                                             Attendrir.   

                                          "Sarah, si tu savais comme je m'en veux...  Il n'y a pas une minute qui soit passée sans que je pense à toi, à tout ... ce ... enfin...  Je voudrais tellement revenir en arrière..."

    12.  Cassie

                                             "Je suis très touchée que tu sois venu en personne, j'entends tes regrets, je les ai lus. Arrête de t'excuser.  N'en parlons plus."

                                                Oh si parle m'en, Sarah... raconte-moi comme tu as mal, tes insomnies, tes cris de douleur.

                                                 "Je comprends. Pardon.  Je ne voulais pas ranimer d'anciennes douleurs."

                                                  "Je vais bien, je t'assure.  Tout ça, c'est du passé."

                                                    Oh non, revenons au chapitre précédent, ma chère Sarah...

                                                    "Bien sûr, évidemment."

                                                     "Tu as payé bien assez cher tout ça, alors que finalement, ce n'était pas de ta faute, Louis.  Vraiment, il n'y a plus de souci, je t'assure.  Tout est pardonné."

    12.  Cassie

                                                "Tout est pardonné?  Vraiment?  Tu accepterais de dîner avec moi alors, ce soir?"

    12.  Cassie

                                         "Dîner avec toi?"

    12.  Cassie

                                        Mets-y encore moins d'enthousiasme, je ne me vexerai pas...

                                         "Quoi?  quoi?  C'est trop tôt, c'est ça?  Tu trouves ça glauque?  euh oui, évidemment, tu trouves ça glauque!   Pardon, je n'aurais pas dû... c'est que... je t'ai toujours trouvée si belle... Oui, ça aussi, tu trouves ça glauque, évidemment.  Pardon, pardon, Sarah.  Oublie.  Je suis un crétin..."

                                             Sarah rit doucement.

                                      "Arrête, Louis, je devais accompagner ma mère à un cocktail ce soir mais je devrais pouvoir m'arranger.  Je dînerai en ta compagnie avec plaisir."

    12.  Cassie

                                        Parfait!  Mais quel as, quel champion!  je suis.  Vive moi!

                                 "Ok, tu me donnes ton numéro, je t'envoie un mot, comme ça, tu auras mon numéro de portable. Tu m'appelles si ta mère est ok? Je viendrai te chercher, on ira manger où tu veux.  C'est toi qui choisis.  Evidemment que c'est toi qui choisis.  Bien sûr!"

    12.  Cassie

                                         "Ou alors tu me fais une surprise?" rit doucement Sarah sur un ton si léger que Louis en ressent immédiatement des picotements dans tout le corps.

                                           "D'accord, d'accord..."

                                             Spontanéité, un rien de maladresse.

                                             "Merci, merci, Sarah."

                                      Et Louis soulève doucement la jeune fille dans ses bras et la repose avec douceur sur le sol, la tenant serrée contre lui.

                                             "Super, super, à ce soir.  J'attends ton appel."

    12.  Cassie

                                         Mmmh tu sens bon... mais dommage, ce n'est plus le même parfum.  J'aimais mieux l'autre.

                                                 Et resserrer l'étreinte, doucement... tendrement... maladroitement... pas trop fort pour ne pas effaroucher la proie.

    12.  Cassie

    « 7. Le courage croît en osant et la peur en hésitant9. Viens, mon ange »
    Pin It

  • Commentaires

    9
    Samedi 2 Septembre à 10:18

    Mais c'est un grand malade, ce mec !!

    Comment il arrive à embobiner ses anciennes victimes !! Un manipulateur hors-pair ! J'espère que quelqu'un va rapidement se rendre compte de ses manigances, parce que je vais avoir une attaque là !! ^^

      • Dimanche 3 Septembre à 18:37

        Pathenia,

        C'est sûr, il a un gros souci, mon Louis :o  

    8
    AnSoLottie
    Dimanche 19 Mars à 22:08

    Tu as décidément un vrai don pour l'écriture !! Après ton legacy (que j'ai dévoré), je suis maintenant accro à ton histoire !! Quel scénario, rondement bien mené, qui nous tient en haleine. C'est brillant, ou tout simplement genialissime :)

    Hâte de lire la suite, j'espère que tu ne nous feras pas attendre trop longtemps ;) Je suis déjà en manque !!!

    Merci pour tout ce bonheur que tu nous procures :)

     

      • Lundi 20 Mars à 09:45

        Merci à toi surtout, AnSoLottie :)  A nouveau, je suis très touchée par ton message.  Je prépare la suite qui ne devrait plus trop tarder.  :)

    7
    Jeudi 16 Mars à 12:30

    J'ai lu le chapitre 7 hier et il m'a bien fait sourire. On aurait dit que Cassie avait été "shooté" mais qu'au lieu d'être mal, elle le prend plutôt bien.

    Quant à ce chapitre, je dois dire que je suis bluffé. Comme dit Agathe, Louis devrait faire acteur. Sérieusement, je serais à la place de tes personnages, je serai aussi tombé dans le panneau d'un "Louis guéri". J'ai hâte de lire la suite et en même temps, je m'attends au pire. Je ne sais pas, c'est comme si je m'attendais à l'acte spécifique d'un personnage alors que... Pouf ! Tu sors complètement autre chose, et ça donne un tournant dans ton histoire !!

    Par exemple, je m'attends à ce que le père de Louis percute ce que son fils est en train de magouiller, sans le savoir, tu sais genre un "sixième sens", comme un pressentiment. Qu'il va retourner auprès de l'inspecteur Hol et lui dire franco les choses. Je m'attends aussi à ce que Cassie prenne du poil de la bête et s'enfuit, juste pour clouer le bec de Louis. Et je m'attends à ce que Louis se venge soit sur un membre de sa famille, soit sur Julien (pour faire payer Cassie), soit sur Sarah (pour le plaisir de tuer) ou autre chose.

    Et je parie que tu feras en sorte de nous sortir complètement autre chose, quelque chose auquel on n'a pas pensé, le petit détail qui change tout et qui fait de ton histoire, ce qu'il est aujourd'hui et auxquelles beaucoup de personnes comme moi lisons avec délice tes histoires et attendons si impatiemment la suite, comme à chaque fois. (Je ne sais pas si ma dernière phrase semble française, dans tous les cas, je me réexpliquerais s'il le faut ;))

    Merci, merci pour tout ce que tu nous apportes dans tes histoires, une aventure palpitante, des émotions palpables qui peuvent aller de l'éclat de rire à la goutte de larme, et beaucoup d'autre chose encore. Quel plaisir de te lire.

    Gros bisous, beaucoup de courage pour la suite ♥♥♥

      • Vendredi 17 Mars à 09:34

        Kilinäe, je suis tellement touchée par ton message que je ne sais comment y répondre ♥♥♥

        J'espère vraiment pouvoir te surprendre, du coup, j'ai peur que tu ne sois déçue pour la suite.

        Merci merci à toi surtout qui me lis, gros bisous à toi aussi et la suite va arriver (peut-être moins rapidement, j'ai moins de temps ces prochains jours mais je fais au plus vite, c'est sûr) ♥♥

    6
    Jeudi 16 Mars à 11:14

    Oh oui, Windenburg est magnifique ♥♥  Note que je trouve tous les mondes des sims 4 particulièrement beaux.

    Louis a de gros problèmes et le manque total d'empathie en fait partie :D

    En ce qui concerne Sarah et ses plans, l'explication va arriver mais bien évidemment, séduire et tenir sous sa coupe sa victime fait partie de ses fantasmes.  Ajoute à cela l'idée qu'être en couple avec celle par qui il a été enfermé, ne peut que renforcer l'idée du monde de sa "guérison" et tu auras l'exact mélange de ce que veut Louis qui s'attache énormément aux apparences: être un fils parfait, un frère parfait et pourquoi ne pas ajouter un compagnon parfait? :o

    Pour Sarah et Cassie, à nouveau, ça va arriver.  Disons que la séparation géographique n'a pas aidé leur amitié à se renforcer/s'épanouir :)

    Au niveau du scénario, j'ai une ligne de conduite, je sais où je vais et par où je dois obligatoirement passer.  En revanche, suivant ce que me donne le jeu, je dois adapter les séquences; et si en passant, je peux faire plaisir à l'un ou l'autre lecteur en ajoutant une scène ou l'autre, je le fais parce que j'aime ça, ça me fait un petit challenge supplémentaire et ça construit l'histoire aussi, en général.  Les idées qu'on me donne sont un plus à l'histoire, ça l'étoffe et lui donne un relief qui me plaît en général.  Mais j'essaye toujours de garder mon objectif en tête sinon, tout risque de partir n'importe tout et je risque de ne pas arriver à me rattraper à la trame principale.  Ce genre d'histoire demande d'être cohérent un minimum.  J'essaye en tout cas, autant dans les événements que les personnages.  C'est trop désagréable lorsque les séquences n'ont pas de sens ou ne collent pas; ça décrédibilise tout le récit.  C'est la difficulté aussi de publier, écrire et jouer au fur et à mesure.  Ça augmente les risques d'être incohérent et de présenter des discordances impardonnables.  Mais je suis toujours tellement impatiente de partager mes chapitres que je n'arrive pas à en préparer plusieurs en avance.  

     

    Et merci à toi de me lire toujours et pour tes commentaires que j'attends toujours avec impatience.  Merci merci ♥♥

      • Vendredi 17 Mars à 14:44

        Merci pour ton retour sur le scénario, ma curiosité (ma qualité et mon défaut^^) est satisfaite. C'est toujours intéressant de savoir comment un auteur travaille son histoire. Cela m'inspire aussi pour m'organiser sur mon propre travail.


        Donc, Sarah est le dindon de la farce dans cette histoire. Et finalement, on en sait pas trop vraiment sur elle et sur son caractère (à part qu'elle est gentille.... ). Mais cela va peut-être venir... ^^.


        Et finalement, le héros de ton histoire, c'est Louis. Louis aux deux visages, Dr Jekill et Mr Hyde !

    5
    Jeudi 16 Mars à 10:52

    Quel délice que ces images de Windenburg. Décidément, c'est vraiment un très beau monde.

    Louis, là, il n'aurait pas un problème d'empathie avec les autres ? En tout cas, il a une façon incroyable de jouer avec leurs sentiments, et il sait tout à fait comment les prendre par les sentiments. Je pense qu'il peut se reconvertir en tant qu'acteur, il aurait même droit à un Oscar.

    Par contre, je ne comprends pas trop son approche auprès de Sarah. Qu'est-ce qu'il lui veut exactement ? Il ne peut pas quand même vouloir faire souffrir encore une fois, non ? Après tout, il a été "réhabilité" aux yeux de la société, il ne veut quand même pas gâcher ça...

    Il veut que Sarah aime son ancien bourreau ? Il veut jouir de cela ? ... Bref, c'est un grand malade, hein !

    Sinon, Sarah est toujours aussi jolie, je l'aime beaucoup ♥. Par contre, est-elle toujours amie avec Cassie ? J'ai eu l'impression qu'il y avait un froid entre elle à la fin du Lilas. Mais ce n'est peut-être que mon impression à moi.

    Bon, je sens, que mes nerfs ne vont pas se remettre tout de suite. A la fin de l'histoire peut-être...

    Sinon, au niveau du scénario, tu sais ta ligne directive ou tu t'adaptes en fonction des idées qui peuvent te venir (ou de ce que les lecteurs te suggèrent ?^^) ? Tu n'es pas obligée d'en parler si tu ne veux pas évidemment.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :