• Chapitre I : Ainsi parle Anatole Lol

    Je suis Azazel Lol!  Je suis la voix du mal, de la terreur et de la cruauté.  Tremblez, manants!  Pleurez, Bergères!  Le redoutable et redouté Azazel Lol sera bientôt parmi vous, semant sanglots et grincements de dents sur son passage.  Inclinez-vous devant le grand Azazel Lol!

    Tu n'es pas Azazel.  Tu seras Anatole.

    Cela ne fait pas très sérieux Anatole pour un maître du mal.

    C'est ainsi que te prénommera ta mère.

    *soupir*

    Je suis Anatole Lol, je ne suis pas encore né - c'est pour ça qu'on ne me voit pas sur la photo  - et j'entends des voix.  Voici mon histoire.

    Tu entends d'autres voix que la mienne?

    *re-soupir*

    J'entends une voix... C'est bon, là?  On peut passer à la suite?

    Bien sûr!

    Vous êtes bien aimable .  Donc, voici ma mère, Kyla Lol, la créature diabolique qui m'engendrera bientôt : 

    *rire maléfique*

    Chapitre I : Ainsi parle Anatole Lol

    Chapitre I : Ainsi parle Anatole Lol

     Elle n'a l'air ni très redoutable ni très maléfique ni même machiavélique, ta mère.

    Evidemment!  Si elle ressemblait à la future mère de l'enfant-du-mal à-l'état-brut-et-pur que je serai un jour, je n'aurais aucune chance de naître.  Tu as oublié d'avoir un cerveau, toi, c'est clair.

    *grimace de dégoût*

    Certes, il n'empêche qu'elle ressemble à ce qu'elle est : artiste, main verte, charismatique, tournée vers la famille et cordon bleu.

    Elle a surtout tous les atouts pour attirer le mâle et me fabriquer.  Arrête de penser petit, vois grand, bon sang.

    *soupir dépité*

    En revanche, voilà la maison qui m'accueillera.  Il faut avouer qu'il n'y a rien de clinquant ni grandiose.  Elle est nulle, cette bicoque. 

    Chapitre I : Ainsi parle Anatole Lol

    Chapitre I : Ainsi parle Anatole Lol

    Chapitre I : Ainsi parle Anatole Lol

     Je suppose que le choix de cette maison est dans la lignée du fameux plan diabolique qui consiste à ne pas attirer l'oeil sur ta future naissance.

    Tout à fait, mon ami, j'en arrive à la même conclusion.  Elle est maligne, ma mère.

    Et regarde comme elle se débrouille bien: elle pille les voisins, ni vue ni connue.  Waoouw!  Elle est impressionnante. Elle est exactement comme je la rêvais.  Rien n'arrive jamais par hasard.  N'oublie jamais ça, Bonhomme. 

    Chapitre I : Ainsi parle Anatole Lol 

    Ou alors elle fait ça parce qu'elle n'a pas le choix, pas le sou et qu'il lui faut des graines pour débuter son potager.  Nécessité fait loi, mon cher Anatole.

    Appelle-moi Maître, je préfère.  Anatole, c'est nul, je te l'ai déjà dit.

    Bon, voyons comment va s'y prendre ma brave mère pour me trouver un géniteur. 

    Chapitre I : Ainsi parle Anatole Lol

    Chapitre I : Ainsi parle Anatole Lol

    Pour me trouver un père, elle mange...??? toute seule dans sa minable maison?  Elle promettait, ma mère, maintenant, elle déçoit.

    Tu ne voudrais pas qu'elle aille à la chasse le ventre vide quand même.

    *sourire ironique*

    Tu as raison!  Que n'y ai-je pensé?  C'est pour les chiens, à ton avis les paniers de pique-nique dans les parcs?  

    Ah voilà... Elle démarre enfin et choisit le parc.  Bonne initiative, ma chère mère, il doit y avoir du masculin par là. 

    Chapitre I : Ainsi parle Anatole Lol

     Regarde la technique du prédateur, mon ami: un coup d'oeil à droite, un coup d'oeil à gauche et hop!  il fonce directement sur sa proie.  Prends-en de la graine, Bonhomme!

    Chapitre I : Ainsi parle Anatole Lol

      Effectivement, mon cher Anatole!!!  Elle est trop impressionnante, ta petite maman.

    Ne ricane pas, je t'interdis de ricaner!!!  Attends, là, elle endort la proie, elle se camoufle pour mieux bondir. 

    Chapitre I : Ainsi parle Anatole Lol 

    En effet, je vois qu'elle a bondi sur une autre fleur!  

    *soupir dépité*

    Je pense qu'elle ne mesure pas l'ampleur de la tâche qui l'attend.  Je suis vraiment déçu, vraiment déçu.  Autant qu'elle rentre à la maison et qu'elle attende la vieillesse.  Je vais me trouver une autre mère.

    Une autre mère?  Non, mon cher Anatole.  Ce sera elle ou personne.

    Oh regarde, ça y est!  Elle a repéré une ouverture!  Il faut que j'apprenne la patience.  C'est dur.

    *snif* 

    Chapitre I : Ainsi parle Anatole Lol  

    Chapitre I : Ainsi parle Anatole Lol

    Du patin? Elle fait du patin?  Je crois que définitivement je suis abasourdi devant tant de perversité.  Elle est trop forte, vraiment.  Admire, Bonhomme, personne ne peut deviner ce qu'elle est en train de comploter, ma mère.

    En fait, mon cher Anatole, tu es surtout un magnifique optimiste devant l'éternel.

    Je te trouve trop sarcastique à mon goût, tu m'ennuies.  Attends la suite et tu verras ... Je n'aurai qu'un mot: "Apprends, Bonhomme."

    La suite?  Elle rentre à la maison et se met à son chevalet.  

    Heink? 

    Chapitre I : Ainsi parle Anatole Lol 

    Et après, elle s'installe devant le miroir et travaille un peu son charisme, je suppose.

    En fait, non, elle s'occupe de se nourrir. 

    Chapitre I : Ainsi parle Anatole Lol

     Bon, elle m'agace, il est temps que je lui montre qu'elle a besoin d'un homme à la maison.  Ba-bam!!! 

    Chapitre I : Ainsi parle Anatole Lol

    Et voilààà, Bonhomme!  Admire, il n'y a plus qu'à attendre le réparateur, elle lui saute dessus et me fabrique.  Rien de plus simple.

    *sourire diabolique*

    Tout cela m'apprend que tu ne connais vraiment pas ta mère, mon cher Anatole, et que tu ne sais pas non plus ce que c'est de n'avoir que 7 simsflouzes sur son compte.

    Que veux-tu dire?  Tu mets en doute mes capacités de conspirateur?  Comment oses-tu?  Quelle impudence!

    Ne t'emballe pas et regarde : 

    Chapitre I : Ainsi parle Anatole Lol

    Chapitre I : Ainsi parle Anatole Lol

    Je ne vois qu'une explication, elle a pressenti que le réparateur serait une femme.

    Bien sûr, on va dire ça!  En aucun cas le grand Anatole ne peut s'être trompé.

    Exactement, je ne te l'ai pas fait dire.

    Allez, zou, laissons ta mère se reposer.  Demain est un autre jour.

    Oui, demain sera le jour de ma conception, je ne peux attendre plus longtemps.  Il est temps que je naisse!

    Si tu le dis...

     

    (à suivre)

     

     

    « Chapitre II: Ainsi se conçoit Anatole Lol ... ou pas. »
    Pin It

  • Commentaires

    7
    Vendredi 28 Février 2014 à 13:37

    J'aime beaucoup ta façon de raconter l'histoire! Je file lire la suite!

    6
    Mardi 18 Février 2014 à 16:29
    bon me voilà au tout début^^ j'adore, ça me fait bien rire. Il est optimiste cet Anatole et bien mévhant ptdr, bon avec un nom pareil il ferait plutôt rire ^^
    j'aime comment tu raconte, ça donne trop envie de lire la suite! ce que je ferait quand j'aurais un peu plus de temps^^ donc bintôt ^^
    5
    Mercredi 15 Janvier 2014 à 14:51

    Ouahou ! J'avais jamais vu ce concept de narration ailleurs ! J'adore 

    4
    Mercredi 8 Janvier 2014 à 17:44

    Le premier chapitre de l'histoire est vraiment original surtout la narration ^.^

    3
    Mardi 31 Décembre 2013 à 11:00

    Angie, bonjour.

    Cela serait plutôt une histoire, tout simplement. 

    2
    Lundi 30 Décembre 2013 à 17:13

    ça change des autres blog :) c'est un legacy ou une histoire à part entière ?

    1
    Mardi 17 Décembre 2013 à 12:35

    MDR !!!

     

    Je me suis bidonnée à ta lecture ! C'est vraiment chouette. Je fonce lire la suite.

    As-tu une newsletter ?

    Hellotis, aka PtiteMu

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :