• Chapitre III: Ainsi naît Anatole Lol... ou pas.

    Le lendemain matin, c'est donc en tant que femme mariée que ma mère s'occupe de son potager, 

    Chapitre III:

    qu'elle découvre la passion de son époux pour la guitare, 

    Chapitre III:

    qu'elle prépare la pitence,

    Chapitre III:

    qu'elle s'obstine à peindre,

    Chapitre III:  

    qu'elle découvre que le mariage, finalement, ça file la nausée...

    Je ne pense pas que ce soit le mariage...

    *sifflotement* 

    Chapitre III:

    Et ce serait quoi alors, monsieur-je-sais-tout?

    ... 

    Je ne supporte pas quand tu parles en silence.  Cela m'agace encore plus.  

    Sans compter que cette ambiance chez moi de fleur bleue romantique à se faire des poutous et des bisous sans arrêt, ça me file aussi la nausée.  Il est temps que je débarque, moi, je te le dis. 

    Chapitre III:

    Non, mais franchement, on se croirait dans une histoire de bonbon au miel, d'arc-en-ciel et de licorne, là.  

    Et voilà que ma mère se met à la sérénade; après la peinture, bonjour les dégâts.

    Chapitre III:

    Tu es jaloux, en fait.

    Meuh pas du tout... je m'ennuie, c'est tout.  Cela manque d'ambiance, de bagarres, de gifles, de tromperie... enfin, tu vois, quoi, tout ce qui fait le piment de la vie!

    Moi, je les trouve mignons.

    Mais, toi, même moi, tu serais capable de me trouver mignon.

    Euh non, je ne le crois pas, mon cher Anatole...

    Je t'ai déjà dit de...  oooh regarde! 

    Chapitre III:

    Chapitre III:

    Oh, c'est merveilleux...  Je suis là...  Regarde, Bonhomme, ma magnificence en devenir, le maître du mal dans ses premiers instants.  Mon heure de gloire est arrivée...  Sèche tes larmes, mon ami...

    C'est une telle émotion... enfin, surtout pour toi.  Moi, je l'avais deviné.

    Moi aussi, je le savais.  Je t'avais dit que c'était le mariage.  C'est parce qu'elle s'est mariée que ma mère est tombée malade enceinte; évidemment, c'est ce que je t'ai dit tout de suite.

    Autant de mauvaise foi me ferait presque rire.

    Après cette annonce, je suppose que la vie va être plan-plan-chou-chou-à-la-crème jusquà ma naissance. 

    Chapitre III:

     Ton père se met à la peinture, c'est plus en accord avec son trait artiste.

    C'est clair que moi qui avais le son, on ne pouvait pas dire qu'il était un grand virtuose.

    Et ma foi, il a l'air de mieux se débrouiller que ma génétrice avec un pinceau.

    C'est la solidarité masculine qui te fait parler ainsi, je suppose.

    Point du tout, mon ami, je suis juste un grand connaisseur! 

    Chapitre III:

    Si tu le dis... 

     Oh non, zut...  Leur duo-là, pseudo musical me vrille les nerfs et les tympans.Chapitre III:

    Oh et ça continue:  misèèère... ça va, là, les parents, je suis fait, je suis au chaud, on peut arrêter les câlins, les "je te prends par les mains", les "je te fais un baiser langoureux"... berg.  C'est dégoûtant! 

    Chapitre III:  

     Anatole!!! 

    Chapitre III:  

     Ben quoi?    J'ai le droit de m'amuser un peu quand même!

    Ooh!  Regarde, je pense que le grand moment est arrivé!!!  "Le Bébé arrive", s'exclame-t-on déjà partout dans la ville ... 

    Chapitre III:

     Oyez, oyez, amis de la simsanité, le grand, le fabuleux, le merveilleux...

    On dirait que tu présentes un prestidigitateur qui va entrer sur scène pour donner un spectacle de magie.

    Arrête de m'interrompre, le cafard!  Je suis presque né et lorsque viendra l'heure de ma naissance, parce que je le veux, tu disparaîtras.

    Je disparaîtrai... ou pas.

    Ce que le grand Anatole Lol veut, le grand Anatole Lol l'obtient.  Sache-le, Bonhomme!

     Mais que vois-je?  ce manant se recouche et laisse ma mère se rendre seule à l'hôpital alors que je suis sur le point de venir au monde?!!  Il le payera cher, très cher, crois-moi, mon ami!  S'il m'arrive quelque chose sur le chemin, il mourra!  Non, mais oh quoi!

    Chapitre III:

    Je suis impatient ... je suis impatient...

    *trépigne* 

    Chapitre III:

    Attends, attends... je déteste attendre.  Ah voilà, je vois les portes qui s'ouvrent... Et... mais qu'est-ce que c'est que ça?!!!!!!

    Chapitre III:

    *s'étrangle*

    Une fille????

    *pouffe* 

    Chapitre III:

     Mon cher Anatole, je te présente ta grande soeur, Lolita, virtuose et génie.

    Oh, non, je n'y crois pas... musicienne en plus.

    *expire - inspire - sanglote un peu - expire - inspire*

    Ce n'est que reculer pour mieux sauter, le grand Anatole Lol naîtra et tous trembleront et tous reculeront et baisseront la tête devant tant de malignité et de diablerie et de cruauté...

    *rire maléfique*

     

    (à suivre) 

    « Chapitre II: Ainsi se conçoit Anatole Lol ... ou pas.Chapitre IV : Ainsi patiente Anatole Lol... ou pas »
    Pin It

  • Commentaires

    6
    Mercredi 12 Mars 2014 à 11:18
    5
    Mardi 11 Mars 2014 à 12:36
    ah ben c'est pas encore son tour ^^
    4
    Mercredi 15 Janvier 2014 à 18:11

    Oh...Anatole n'est pas né ? Il va pas y avoir du sang prochainement, alors. é.è

    3
    Mardi 31 Décembre 2013 à 11:01

    Anatole et moi-même avions une chance sur deux...  

    2
    Lundi 30 Décembre 2013 à 17:18

    ptdr je me disais imagine c'est-une fille lol

    1
    Mardi 17 Décembre 2013 à 12:39

    J'adore Anatole ! Et sa mauvaise foi proverbiale ! Allez, courage, futur maître du monde, tu naîtras bien un jour !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :