• Une autre que moi

      

    Une autre que moi

     

         L'homme que j'aime, l'homme qui venait sans cesse frapper à ma porte, et restait des heures sous mes fenêtres à attendre que je lui ouvre,...

     

    Quand un et un font trois 

     

    ...l'homme qui disait m'aimer,

     

    Quand un et un font trois 

     

    l'homme que j'ai épousé, l'homme avec qui je vis, l'homme qui bientôt verra naître notre enfant... cet homme-là en aime une autre. 

     

    Quand un et un font trois

    Quand un et un font trois

     

     Il l'aime depuis plus longtemps que moi.  Il l'aime.  Il l'aime depuis toujours, il l'aime malgré moi, il l'aime malgré nous. 

     

    Quand un et un font trois 

     

    Alors je regarde les bateaux passer,...

     

    Quand un et un font trois

     

    ...les canards s'ébattre sur les flots,...

     

    Quand un et un font trois 

     

        ...j'attends.  J'attends que le temps m'oublie, j'attends que la vie s'arrête, j'attends que le cauchemar s'arrête, que la terre cesse de tourner et que l'ignorance, l'amnésie me sauvent.

     

    Quand un et un font trois 

     

       L'homme que j'aime, l'homme que je viens d'épouser, l'homme qui me regarde et dit m'aimer... cet homme-là en aime une autre.  

    Il l'invite à la maison lorsque je suis au travail.

     

    Quand un et un font trois

    Quand un et un font trois

     

     Il la rassure,...

     

    Quand un et un font trois 

    Quand un et un font trois 

     

    ...il lui prend les mains, lui offre des fleurs,...

     

    Quand un et un font trois 

     

    ...la fait rire,...

     

    Quand un et un font trois 

     

    ... lui dit qu'il l'aime...

     

    Quand un et un font trois

     

    ...et l'emmène dans notre chambre.

     

    Quand un et un font trois 

    Quand un et un font trois

     

    Je sais tout cela et je rêve de l'oublier, je me raconte des histoires, des histoires d'amour fou et passionné...

     

    Quand un et un font trois 

     

    ...et je les lui raconte ensuite.

     

    Quand un et un font trois 

     

         L'homme que j'aime, l'homme qui sera bientôt le papa de mon enfant,...

     

    Quand un et un font trois 

     

    ...l'homme qui me désirait et disait m'aimer... cet homme-là en aime une autre.

       Parfois, je rêve que la mort l'emporte, je rêve de le découper en rondelles,...

     

    Quand un et un font trois 

     

    ...je rêve de l'enterrer vivant, au milieu de son potager.

     

    Quand un et un font trois 

     

    Je rêve qu'il meurt dans d'atroces souffrances et je me sens alors encore plus seule et plus malheureuse.

     

    Quand un et un font trois 

     

       L'homme que j'aime, l'homme qui me dit des mots d'amour, l'homme qui me fait rire... cet homme-là en aime une autre.

    Alors, doucement, je me serre contre lui, je ferme les yeux et j'espère qu'un jour, elle disparaisse de sa vie, qu'un jour, tout soit différent, qu'un jour, il n'aime plus que moi.

     

    Quand un et un font trois

     

       Et ma foi, j'y crois.

     

    Quand un et un font trois 

     

     J'y crois parce que lorsqu'il me parle, il ne me parle que de moi... 

     

    Quand un et un font trois 

     

         Oui, j'y crois, j'y crois encore parce que jamais il ne me parle d'elle.  

         S'il me parlait d'elle, ce serait la fin.

         Alors, puisqu'il se tait, je me serre contre lui, très fort, et je tente d'oublier que l'homme que j'aime, que l'homme qui dit m'aimer, que l'homme avec qui je vis, que l'homme que je viens d'épouser,... cet homme-là en aime une autre que moi.

     

    Quand un et un font trois

     

     

    Fin

     

    « Chapitre IX : Jour J - 145. Samuel »
    Pin It

  • Commentaires

    15
    Pythonroux
    Samedi 21 Février 2015 à 16:33

    Superbement bien écrit et une histoire très émouvante qui est effectivement très vrai.

    14
    Samedi 10 Janvier 2015 à 23:48

    Très émouvant et tellement triste ! J'aime beaucoup cette histoire.

    13
    Lundi 15 Septembre 2014 à 16:37

    C'est superbe et tellement triste. Merci pour ce texte, Eulaline. 

    12
    Lundi 15 Septembre 2014 à 12:29

    oooh mais quel c*nnard!

    c'est très très beau - j'ai horreur des tromperies et du mal que ça inflige mais je dois avouer que j'ai adoré ta mini-nouvelle ainsi que ton écriture et les sentiments que tu y fait passer ;)

     

    11
    Jeudi 11 Septembre 2014 à 14:40

    J'aime beaucoup la tournure de tes phrases, c'est tellement agréable à lire, hâte d'en lire plus en tout cas. 

    10
    Jeudi 11 Septembre 2014 à 14:28

    Très beau et très émouvant.
    Bon forcément très triste aussi. Il n'y a rien de pire que quand l'homme qu'on aime en aime une autre, et c'est tellement bien écrit... Un vrai plaisir. Merci

     

    9
    debonath
    Jeudi 11 Septembre 2014 à 12:52

    Magnifique histoire avec de belles images et un texte bien tourné malgré la circonstance.

    Bravo  cool  

     

    8
    Jeudi 11 Septembre 2014 à 11:44

    Merci à tous pour vos commentaires. <3  Je suis très touchée.

    Parfois la personne que l'on aime arrive dans nos vies avec un bagage auquel on ne s'attendait pas.  C'est ce que j'ai voulu illustrer ici.  Après le mariage, lorsque Christophe, le sim, emménage avec ma simette, déjà enceinte de lui, je découvre cette "amourette" dans la liste de ses relations et voici que naît cette petite histoire.  :)

    7
    Jeudi 11 Septembre 2014 à 11:12

    Superbe petite histoire, très triste et attachante à la fois. J'ai adoré. gros bisous 

    6
    Jeudi 11 Septembre 2014 à 09:58

    Oh la pauvre dur ce qu'elle doit vivre :( Superbe mini-histoire toujours aussi bien écrit, illustré et accrocheur dés le début. Bravo^^

    5
    Jeudi 11 Septembre 2014 à 08:06

    Une belle histoire remplit d'émotions et si vrai. L'amour est compliqué, il est dur d'aimer et d'être aimé. Continus a nous faire rêver bisous <3

    4
    Mercredi 10 Septembre 2014 à 23:14

    Vraiment magnifique cette mini Histoire, très  grande en émotion, tellement réelle en plus....

    Avec de magnifiques photos en prime. Bravo Eulaline, bisous ♥

    3
    Mercredi 10 Septembre 2014 à 22:00

    Tu sais quoi, c'est tellement qu'il manque juste la mélodie pour accompagner cette si jolie "chanson" ?

    Sans oublier les illustrations (le coup de le couper en rondelles quand elle fait la cuisine est une excellente trouvaille), elles sont magnifiques et tellement parlantes et justes.

    Vivement une autre histoire aussi simple, courte mais redoutablement efficace et poétique.

    2
    Mercredi 10 Septembre 2014 à 21:55
    Sylvania

    Wow !!!

    Magnifiquement écrit et superbement illustré, j'adore !
    Tu as un don avec les mots, vraiment.

    1
    Mercredi 10 Septembre 2014 à 21:44

    Décidément ! Entre le legacy d'Angie et toi, ça aura été la journée infidélité !

    Très émouvante cette petite histoire ! Et tes photos l'illustrent à merveille ! :)

    Bon il n'y a pas de suite, donc je ne peux pas dire que j'ai hâte de lire la suite ! Mais j'ai hâte de te relire ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :