• XXVI. Le baiser de judas

    Même le lilas blanc a une ombre

    XXVI.  Le baiser de judas

     

    Yann a fini par regagner l'air libre après le départ de Julia.  Tombé en disgrâce, le Yann.  Paf!  Et sans les honneurs en plus.  Lui qui était pourtant un vétéran dans l'équipe, lui qui avait vu passer tant de petits soldats si bien formatés, si imbus d'eux-mêmes et de leur puissance.

    XXV.  Le baiser de judas

                             Yann claque sa langue sur son palais.  Lui aussi se serait traîné aux pieds de Julia, lui aussi a senti toute son existence tomber dans le néant pendant que ses yeux ne le regardaient plus, ne le voyaient plus.

                           En disgrâce, sans honneur, sans avoir pu se réjouir de répandre son venin.  Il était comme les autres, finalement, Yann.  Un brave petit soldat incapable de penser par lui-même, une chiffe molle entre les mains de Julia la toute puissante.

                         C'est avec mépris qu'il a reniflé, Yann.  Il se souvenait si précisément des mots que Thomas lui avait soufflé: partir, loin, disparaître, ensemble, tout recommencer, apprendre à aimer.

    XXV.  Le baiser de judas

                        Il l'avait haï pour ces mots-là.  Il l'avait dégoûté d'avoir osé prononcer ces phrases-là.  Et pourtant, là, en cette fin d'après-midi, que ne donnerait Yann pour au moins ressentir ce besoin d'évasion?  Sans le groupe, Yann n'est rien.  Sans le groupe, Yann disparaît dans le néant.  

    XXV.  Le baiser de judas

                       Les revoir encore, revenir au hasard et sentir une même fièvre les envahir au moment du départ.  Cassie avait été le grain de poussière qui avait obstrué leur belle mécanique, c'est elle qui avait stoppé leur élan.  Yann avait imaginé qu'un soubresaut aurait suffi, à peine un temps d'attente et qu'ils seraient repartis à la chasse, ensemble.  

    XXV.  Le baiser de judas

    Mais non.  La cohésion s'était brisée, les liens s'étaient distendus.  L’opprobre avait frappé Emilie et il avait suffi d'une photographie de Thomas que Yann y succombait, lui aussi, lâchant les pédales et dévalant la pente en roue libre.

                        Lorsque son portable sonne et que la voix de Lola résonne dans son oreille, Yann exulte.

    XXV.  Le baiser de judas

     La revoir, elle, lui parler encore, sentir la même communion de l'âme.  Alors, il n'hésite pas une seconde et Yann lui répond qu'il arrive tout de suite.  Tout plutôt que la solitude et prendre le temps de verser son venin, quand même.  Lui dire tout, tout lui raconter.  Se venger encore du temps qui passe, des chances qu'il n'a pas eues, de ce monde qu'il exècre, Yann.

    XXV.  Le baiser de judas

                                Lola l'attend et le cœur soudain léger, Yann entre sans se presser dans le repaire.  Deux, trois mots, une accolade, un verre à partager entre compagnons d'arme.  Que rêver de mieux?

    XXV.  Le baiser de judas

    XXV.  Le baiser de judas

    XXV.  Le baiser de judas

                                     Après un toast tonitruant :

                                     "Aux sombres héros de l'amer
                                      Qui ont su traverser les océans du vide
                                      A la mémoire de nos frères
                                      Dont les sanglots si longs faisaient couler l'acide" *

                               Et Yann se met à parler.  Vite.  Très vite.  Il ne veut pas que Lola sache qu'il est tombé en disgrâce, mais il veut qu'elle sache tout ce qu'il sait:

                                       "Tu savais que Cassie et Julien sont en couple?"

    XXV.  Le baiser de judas

                                       Et il lui raconte à Lola, pour qu'elle se charge, elle, de raconter tout cela à la prochaine occasion à ce qui reste du groupe.  Et il s’enivre à  nouveau, à l'idée de Louis rendu fou par cette histoire et de Julia qui ne manquera pas de fulminer.

    XXV.  Le baiser de judas

                                        Yann n'épargne pas Lola, jouant de la paranoïa de la jeune fille.

                                          "Je pense que tu as raison, il y en a un parmi nous qui a aidé Cassie à s'en sortir, c'est sûr vu ce qu'elle m'a dit... et si elle sait pour moi, elle sait pour toi... et les autres. Enfin, des autres, il n'en reste plus vraiment.  A part Louis, Julia et toi..."

    XXV.  Le baiser de judas

                                        Lola blêmit mais moins qu'il ne l'aurait parié, Yann.  Elle ne vacille pas.  Elle le regarde et ses yeux étrangement calmes surprennent soudain notre ami.  Quand elle se jette sur lui, Yann est tenté de rire.

    XXV.  Le baiser de judas

                                         "Mais enfin, Lola, qu'est-ce que tu fais?"

                                       Il se moque d'elle et Lola le regarde mais soudain, la vue de Yann est brouillée, son ventre se serre dans un spasme, sa gorge se rétrécit.  L'air se met à lui manquer.

    XXV.  Le baiser de judas

                                          "Je pensais que tu voudrais passer ces instants-là de façon agréable."

              Yann ne comprend pas, pas tout de suite mais soudain, son cerveau lui jette en mémoire son verre vide à côté de celui de Lola, plein, lui.  

                                           "Ne t'inquiète pas, Yann.  Ça ira vite."

    XXV.  Le baiser de judas

                                            Elle le regarde encore et Yann frissonne.  Il a compris que si Lola est là, si elle l'a appelé c'est pour une très bonne raison.  Il est en train de mourir, Yann.  Elle l'a empoisonné.

                                             D'une voix rauque, le débit instable, Yann frémit encore et cherche le divan avant de s'y laisser tomber.

                                              "Va-t'en."

    XXV.  Le baiser de judas

                                              Il mourra seul puisqu'il doit mourir.  Il aurait préféré avoir le choix mais peu importe... on y passe tous de toute façon.

    XXV.  Le baiser de judas

                                                 Et Lola s'en va.

    XXV.  Le baiser de judas

                                                 A peine arrivée sur le trottoir, elle se saisit de son portable et appelle Julia.

                                                "C'est fait", dit-elle.  "Il n'en a plus pour très longtemps."

    XXV.  Le baiser de judas

                                               La voix de Julia sourit au téléphone.

                                                 "Merci, mon ange.  Dans une heure, tu appelles les flics et tu leurs dis qu'en rentrant, tu as vu des jeunes près du repaire."

    XXV.  Le baiser de judas

                                                    "Tu veux qu'ils le trouvent?"

                                                     "Je veux qu'ils le trouvent, mort, oui."

    XXV.  Le baiser de judas

                                                      "D'accord, Ju'."

                                                     "Merci, mon ange", répète Julia.

                                        Lola a à peine raccroché qu'une notification mail lui signale l'arrivée d'un message.  C'est le message du corbeau.  Le message qui concerne Louis, cette fois.

    XXV.  Le baiser de judas

                                                        Lola frissonne en découvrant le lien que transmet le corbeau, heureuse malgré tout de ne pas être à proximité du jeune homme lorsqu'il le découvrira et se promettant de l'éviter les prochains jours.

                         Yann, lui, s'il a reçu la notification, n'en a même pas conscience.  Il a essayé de se lever,... à quoi bon?...

    XXV.  Le baiser de judas

                     ... et il est retombé lourdement.  Sa respiration est sifflante et ses pensées tout autant.

    XXV.  Le baiser de judas

     Il voudrait avoir peur, Yann.  Au moins une fois dans sa vie, avoir peur de quelque chose, de quelqu'un d'autre que son père.  Mais non, il est calme, juste calme.  Il se demande quelle sera sa dernière pensée.  Il se couche lourdement, il a si mal au ventre, il transpire abondamment.  Est-ce l'image de sa mère qui l'accompagnera?  

    XXV.  Le baiser de judas

    XXV.  Le baiser de judas 

    Le nom de son père qu'il bredouillera?...

     

    XXV.  Le baiser de judas

    XXV.  Le baiser de judas 

                                                   Non, au final, lorsque son dernier souffle s'échappera de sa poitrine douloureuse, ce sera la main de l'une de ses sœurs qu'il sentira courir tout contre sa joue, son rire qui l'accompagnera,... 

    XXV.  Le baiser de judas

     

                                  ...son souffle chaud dans son cou et cette promesse qu'il ne pourra jamais tenir:

                                  "Tu pourras toujours compter sur ton grand frère, ma Lucie.  Je ne laisserai personne te faire de mal et surtout pas papa."

    XXV.  Le baiser de judas

    XXV.  Le baiser de judas

    Oui,  sa dernière pensée ira à elle, à Lucie, son petit rayon de soleil.  Il lui demandera pardon parce qu'il ne sera pas là la prochaine fois où son père abattra sa grosse paluche sur le cou de l'enfant, il ne sera plus là pour se ruer sur l'ours et prendre les coups à sa place.  Il lui demandera pardon pour tous ces coups qu'elle recevra, auxquels elle n'échappera plus désormais. 

    XXV.  Le baiser de judas

                          ... "Apprenons à aimer", disait Thomas à Yann.  Mais Yann aimait déjà.  Il aimait une petite fille au rire chaud et au regard pétillant.  Il l'aimait tellement!  Et pourtant, ce soir, il meurt, Yann, il se laisse mourir, sans se défendre, sans se battre, sans appeler au secours, sans lutter.  Il aimait, oui, Yann, une petite fille à la voix douce et aux rires lumineux.  Personne ne s'en souviendra parce que ce soir, il l'abandonne, cette petite fille.

                        "Ce n'est pas si beau l'amour, Lucie, tu sais", disait Yann.  

                         Et ce soir, Yann, en mourant, condamne Lucie à l'ombre.  Qui s'en soucie?  

     

     *aux sombres héros de l'amer, Noir Désir

     

    « XXV. Dana accuse XXVII. Monsieur Luigi mène l'enquête »
    Pin It

  • Commentaires

    2
    Lundi 6 Mars à 15:11

    "Un brave petit soldat incapable de penser par lui-même, une chiffe molle entre les mains de Julia la toute puissante."

    Yann se rend compte bien trop tard de ce qu'il en est...

    1
    Dimanche 9 Octobre 2016 à 10:32

    Allez un dernier petit commentaire avant de partir en vacances :-)

    Mais quelle tragédie, que ce chapitre ! Yann, que tu nous dévoiles finalement pas si sombre que ça et qui embrassa quand même l'obscurité au lieu de cherche la lumière et la main de sa petite soeur. Quelle tristesse !!! J'avoue, j'ai versé ma larme à la fin du chapitre. 

    Et, Lola qui obéit comme un bon petit soldat, sans remords ni conscience et sans réflexion. Car je pense que la prochaine sur la liste de Julia à être supprimée, cela sera elle. 

    J'ai l'impression que Julia veut se débarrasser du groupe et repartir avec d'autres "protégés". A voir dans les prochains chapitres si je me trompe. 

    On a vu pas mal d'ombres jusqu'à présent du Lilas. Et si on voyait un peu de lumière maintenant ? 

    Par contre, j'ai un gros gros doute sur l'identité du Corbeau. Je t'envoie en MP ma supposition. Et je verrai si j'ai raison dans les prochains chapitres happy.

    ♥♥♥

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :